Travaux d'accès difficiles
batiment et nettoyage
La hauteur maitrisée
TRAVAUX EN HAUTEUR
  Nettoyage
  Vitrerie
  Rénovation
  Sécurité
  Anti pigeon
 
NETTOYAGE
- Surfaces vitrées >
- Lavage haute pression >
- Traitement des surfaces >
- Dépoussiérage >
BATIMENT INDUSTRIE
- Maconnerie >
- Peinture >
- Plomberie, zinguerie... >
- Couverture >
MAINTENANCE
- Ravalement >
- Eléments de façade >
- Anti volatile >
- démoussage et delièrage >
SECURITE
- Lignes de vie >
- Filet de securité >
- Anneaux d'ancrage >
- Garde Corps >
MULTI SERVICES
- Assistance Technique >
- Enseignes et bâches >
- Films et adhésifs >
- Conseils et Expertise >
DEVELOPPEMENT
- developpement durable >
VIDEOS
- Projection Mousse Isolation Ecologique >
- Mise en peinture d'une descente pluviale >
- Conduite d'une nacelle élévatrice >
- Installation d'une bâche évènementiel >
- Réfection d'un mur >
- démontage de grilles >
- Cordistes en nettoyage >
la presse en parle
- L'ENQUETE 2008 >
- ACTUALITES 2009 >
- point de presse 2011 >
- DES LEGENDES 2012 >
     Accueil > TRAVAUX EN HAUTEUR > Travail en hauteur

Travail en hauteur

Réglementation


Pour que le travail en hauteur soit exécuté en sécurité, l'employeur doit privilégier la protection collective sur la protection individuelle. Le Code du travail a évolué récemment et précise les règles pour l'utilisation d'équipements de travail lors des travaux temporaires en hauteur. Des textes spécifiques visent certains travaux en hauteur (chantiers du BTP) ou certaines catégories de salariés (travailleurs indépendants, mineurs). Ce dossier est une synthèse de la réglementation s'appliquant au travail en hauteur.

Le travail en hauteur peut désigner plusieurs situations de travail résultant de l’emplacement du travail (toitures, passerelles, charpentes…) ou de l’utilisation de certains équipements (échelles, échafaudages, plates-formes de travail).
Il est la cause d’un nombre important d’accidents du travail : plus de 91 300 accidents avec arrêt, 89 décès par chutes avec dénivellation recensés par la Caisse nationale de l'Assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS) pour l’année 2003. Le secteur le plus touché reste celui de la construction avec 54 accidents mortels dus à des chutes de hauteur cette année là. Première cause d’accidents graves ou mortels dans ce secteur, les chutes de hauteur ont constitué un des thèmes de la campagne européenne sur la santé et la sécurité dans le bâtiment menée en 2003-2004.
Les chutes de hauteur dans le secteur du BTP ont pour origine :
      le travail sur un échafaudage, sur une plate-forme sans garde-corps ou sans harnais de sécurité correctement attaché,
le travail sur des toits fragiles, sur des échelles mal entretenues, mal placées et/ou mal fixées,
les chutes d’échelles lors de leur utilisation en tant que poste de travail.


Conditions d’utilisation

des techniques d’accès et de positionnement au moyen de cordes


Les techniques d’accès et de positionnement au moyen de cordes ne doivent pas être utilisées en tant que postes de travail, sauf en cas d’impossibilité technique de recourir à un équipement de protection collective ou lorsque l’évaluation du risque établit que l’installation d’équipement de protection collective créerait un risque plus grand (article R. 233-13-23 du Code du travail).
Chaque travailleur doit disposer d’au moins une corde de travail, équipée d’un mécanisme de descente et de remontée et d’un système auto-bloquant, d’une corde de sécurité équipée d’un système d’arrêt de chute, d’un harnais d’anti-chute et d’outils et accessoires attachés par des moyens appropriés (article R. 233-13-37). Les cordes sont ancrées séparément en des points ayant fait l’objet d’une note de calcul par le chef d’établissement ou une personne compétente. La programmation du travail doit permettre l’intervention rapide des secours.
Les travailleurs doivent recevoir une formation adéquate et spécifique aux opérations envisagées et aux procédures de sauvetage, renouvelée si nécessaire.
Le recours à une seule corde peut être autorisé dans certaines circonstances qui seront définies par arrêté, lorsque l’évaluation du risque montre que l’utilisation d’une deuxième corde rendrait le travail plus dangereux.
Ainsi, les travaux réalisés dans les arbres au moyen de cordes, tels les travaux d'élagage, d'éhouppage, de démontage des arbres par tronçons ou de récolte de graines arboricoles, sont régis par l'arrêté du 4 août 2005.
Lors de la progression à l'aide d'une seule corde, le mode opératoire utilisé doit permettre à l'opérateur muni de sa protection individuelle de ne pas chuter de plus d'un mètre en cas de rupture d'un point d'ancrage. Un moyen de sécurité complémentaire, ayant un point d'ancrage indépendant, doit pouvoir retenir l'opérateur muni de son équipement si l'un des dispositifs casse. L'arrêté détaille le contenu de la formation à la sécurité.


skyscrapper et travaux en hauteur Autres liens sur le sujet :
skyscrapper et implants capillaires skyscrapper et implants capillaires >> en savoir plus sur le travail en hauteur ? source INRS
 
Les actualités du mois
 
 
La Fondation Louis Vuitton
C'est un bâtiment hors du commun et Sky Scrapper est fier d'avoir participé à sa construction et sa livraison....
lire >
 
 
Insolite nos prestations peuvent parfois l'être !
Comme ici, où les équipes de Sky Scrapper ont installé des filets de protection sur un saule pleureur afin que ses feuilles ne tombent pas dans un bassin de piscine extérieur pendant les travaux de réfection de la résine au sol....
lire >
 
 
Projection d'une mousse écologique d'isolation
Sky Scrapper réalise dans ses activités la projection de mousse isolante. Celle ci se projette comme une peinture au pistolet puis augmente de cent fois son volume une fois sur le support pour atteindre une épaisseur de 12cm....
lire >
 
 
En savoir plus >
  RECRUTEMENT
  Rejoignez une
équipe de professionnels
Vous et nous
   - FAQ
   - Qui sommes-nous ? >
   - Nos références >
   - Mentions légales >
   - Nos tarifs >
Les domaines de la corde
   - Alpinistes >
   - Cordistes >
   - Travaux acrobatiques >
   - Travail en hauteur >
   - Travaux sur cordes >
 
  Des techniciens à votre service
 - Titulaires CQP cordiste>
 - Permis CACES>
 - Sauveteur secouriste du travail>
Copyright 2009-2012 Skyscrapper FAQ  Glossaire   Conditions générales 

skyscrapper - Place de l'Europe - Centre commercial de la croix verte
91250 Saint Germain les Corbeil - SAS au capital de 40 000 €
Tel : +33(0)1 60 75 04 28 - Fax : +33(0)1 60 77 24 52

Créations de site Internet  Annuaire  Partenaires 

Nous joindre
01 60 75 04 28
du lundi au vendredi
de 9h à 18h

e-mail :